Pour cette journée de lancement de la semaine de lutte contre la dénutrition 2020 organisée par le Collectif de lutte contre la dénutrition, nous vous proposons d’ouvrir le débat sur la représentation et signification du mot même « dénutrition ».

Au cours de cette semaine spéciale, nous avons pu réalisé un sondage* sur les réseaux sociaux sur un panel composé de différentes tranches d’âge de population afin de connaître leur définition du mot dénutrition. 

Définition de la dénutrition

La dénutrition est définie comme un déséquilibre entre les apports nutritionnels et les dépenses de l’organisme. Les apports nutritionnels ne sont pas suffisant pour couvrir les besoins de la personne. Une alimentation peut être équilibrée mais en quantité insuffisante ou les apports peuvent être trop déséquilibrés pour couvrir les besoins.

Il s’agit d’un état pathologique qui peut être dépister, pris en charge et traiter.

Mais non diagnostiquée, la dénutrition peut engendrer une spirale de symptômes pouvant aller jusqu’au décès.

Votre définition de la dénutrition : Entre malnutrition et dénutrition

nuage de mots dénutrition

En analysant les résultats de notre questionnaire diffusé sur les réseaux sociaux, nous avons d’abord pu constater que la dénutrition est peu connue et surtout qu’elle est souvent confondu avec la malnutrition !

Tout d’abord ce sont les plus jeunes qui associent plus souvent la dénutrition à la malnutrition, alors que toute génération confondues on parlent plus volontiers de :

De « rapport » entre les besoins et les apports

D’équilibre alimentaire.

Les personnes les plus âgées quant à elles, la définissent avec des carences et le fait de manger insuffisamment.

Il est intéressant de voir que toutes les tranches de population interrogées associent le mot dénutrition à une alimentation équilibrée et non pas à un déséquilibre nutritionnel.

Le choix des termes « alimentation équilibrée » est très révélateur des préoccupations actuelles de notre société. Aujourd’hui bien manger est synonyme d’une alimentation saine, biologique et variée mais les notions d’apports nutritionnels des aliments sont encore peu prises en compte.

 

La dénutrition : Une définition floue

Dans la suite de notre sondage, nous vous avons demandé ce que vous saviez de la dénutrition et du type de population touché. Pour la plupart des sondés la dénutrition est synonyme de famine et se retrouve dans les pays en voie de développement.

Dans notre société, la lutte contre l’obésité et les messages diffusés sur l’importance d’une alimentation saine, équilibrée et diversifiée a fait son chemin.

Mais on est encore loin de tous savoir que la dénutrition peut aussi toucher les personnes qui mangent. En effet, on rappelle que la dénutrition vient d’une carence en apport nutritionnel et non en quantité de nourriture !

Interview du Docteur J. Morizot

Entre définition et analyse sémantique de la dénutrition, découvrez la vision du Docteur Johann Morizot, responsable de l’Unité Transversale de Nutrition Clinique (UTNC) au Centre Hospitalier Annecy Genevois.

Le Docteur Johann Morizot revient sur les représentations du mot dénutrition et sur son interprétation auprès de la population et auprès des professionnels. 

Il revient sur les images renvoyées par ce mot et sur les termes qu’il emploie pour communiquer avec ces patients qui sont à risque de dénutrition. 

Il nous livre également une réflexion intéressante sur la détection et la prise en charge de la dénutrition en milieu hospitalier.

Interview du docteur Johann Morizot

*Sondage réalisé sur Careadvisors en septembre 2020 – 114 répondants